Par Emma Debrune et Marion Joulin, la Fabrique de l’Info, lycée Grandmont, 10/05/2021.

Image6

Le tramway déjà existant à la place Jean Jaurès, Tours.Source/Crédit : Tours Métropole Val de Loire

Image7

Projet du Tramway avenue de Bordeaux, Tours.Source/Crédit : Tours Métropole Val de Loire

La 2è ligne de tramway arrivera en 2025.

La 2ème ligne de Tramway prévue pour 2025 par la métropole de Tours est sur les rails. Enfin. Ce projet, qui existe depuis 2014, a son tracé. Les aménagements le long de la ligne qui ira de La Riche jusqu’à Chambray-les-Tours la Papoterie sont presque tous fixés.

Ce tram s’arrêtera dans 28 stations dont 6 en commun avec la ligne A dans le centre-ville de Tours. Il passera aussi au niveau du parc de Grandmont, comprenant les facultés de sciences et de pharmacie, ainsi que les lycées Clouet et Grandmont.

« La ligne sera aménagée de façon à préserver tous les modes de transports afin de créer une harmonie entre tous les usagers de l’espace urbain (vélo, bus, piétons, voitures) », défend Sébastien Lopez, directeur du projet. Tout au long de la ligne, la Métropole de Tours souhaite insérer le tram dans son environnement, tout en réaménageant la voie publique. La création de larges trottoirs pour les piétons et des pistes cyclables sont prévues.

 Moins de place pour les voitures place Jean Jaurès

Concernant les lignes de bus, elles seront conservées et parfois réaménagées pour continuer de desservir certaines zones. Les routes réservées aux voitures seront réduites mais conservées.

Sur la place Jean Jaurès, où la ligne 1 circule déjà, les voitures seront déviées. Cela permettra de faire place au tram, tout en conservant l’accès en voiture.

L’installation de parkings relais aux extrémités de la ligne permettra aux automobilistes de laisser leur voiture pour le tramway. Ces parkings seront gratuits dans le but d’inciter les gens à utiliser les transports en commun. La cohabitation des différentes voies de transport et déplacement aussi appelée intermodalité est l’une des priorités du projet.

Ce projet a comme objectif de limiter l’émission de gaz à effet de serre en promouvant les transports en commun. Grâce à cette nouvelle ligne et ses nouvelles stations, l’accessibilité au centre-ville de Tours, au CHRU Trousseau et au campus de Grandmont sera plus facile pour tout le monde.